13 , -  




FAQ







-




















Eurasian Movement (English)



.. " "" -


.. " "

>>
>>
>>
>>
>>
>>
>>
(.) | mp3
.

(- mp3, . 1 )
:
- -
- -

--
[ ]
[ ]
[ -]
[ ]
[ ]
- [ ]
[ ]
[ ]
? []
[ ]
.. >>
>>
>>
>>
>>
" "
, 125375, , , 7, 4, 605, (. )
:
+7(495) 926-68-11
- , , , , CD, DVD, VHS , , "" .
E-mail:
  • " "
    -:
    +7(495) 926-68-11
  • - " "
  • . ()

  • [ ]

  • .
    : 117216, / 9, ..

    " "




  •    width=

      width=

    - width=
    Rambler's Top100



    ..

    -
    evrazia - lj-community
    -
    -




    (VIII )

    ( )

    ( )

    ( )

    . @Mail.ru
    Robert Coalson|Russie : les conservateurs contestent la notion de valeurs universelles |18.01.2009  

    Robert Coalson

    Russie : les conservateurs contestent la notion de valeurs universelles

    Les penseurs conservateurs en Russie nont pas clbr le soixantime anniversaire de ladoption de la Dclaration universelle des droits de lhomme. Au contraire, ils lont dnonce comme un colonialisme agressif, comme une tentative pour imposer des valeurs Occidentales aux dautres cultures.

    Le retour des vieilles valeurs

    Comme le nouvel tat russe saffirme de plus en plus sur la scne internationale, llite politique conservatrice, cherche donner corps une idologie qui justifie le rejet des institutions internationales et le mpris des critiques occidentales sur la vie politique russe. Ce faisant, elle a ressuscit le slogan tsariste Orthodoxie, autocratie et nationalit.

    Je suis profondment convaincu que la conception des droits de lhomme varie dune culture lautre, dans la mesure o le concept mme de la personne varie affirme le politologue Alexandre Douguine qui dirige le Centre dtudes conservatrices luniversit dtat de Moscou et qui est un des principaux exposants du nouveau conservatisme russe.

    Dans la culture russe, nous dit Douguine, une anthropologie collective a prdomine , signifiant que lindividu ne peut seulement raliser pleinement son potentiel quen agissant comme une partie de lensemble de la socit. La conception russe des droits de lhomme ne comprend pas, pour lui, le droit au pch , ce qui veut dire que la socit, particulirement sous la forme de lglise orthodoxe russe et de ltat central, une obligation de se protger elle-mme afin de pouvoir protger les droits de ses citoyens.

    Douguine affirme que la tradition culturelle russe concernant les droits et les valeurs a plus en commun avec la tradition musulmane quavec le libralisme occidental. Dans les traditions musulmanes et orthodoxes, presque tout correspond , dit-il, Toutes les deux rejettent la fois les aspects spcifiquement laques, occidentaux, europen, et la conception individualiste des droits de lhomme.

    En avril 2006, lglise orthodoxe russe a parrain le Xme Conseil annuel du peuple russe, qui adopta une Dclaration des droits de lhomme et de la dignit qui remet directement en cause la Dclaration universelle des droits de lhomme. Douguine fut un important contributeur de ce texte, comme le fut le mtropolite de Smolensk et de Kaliningrad Cyrille, qui est un candidat bien plac pour succder comme patriarche Alexis II rcemment dcd. Il y a des valeurs qui ne sont pas moins importantes que les droits de lhomme , nonce la dclaration orthodoxe. Ce sont la foi, lthique, les sacrements et la patrie.

    Dans le courant de cette anne, un groupe de philosophes influents, qui se dsignent eux-mmes comme des conservateurs dynamiques , a publi un document intitul La Doctrine russe. A bien des gards, il synthtise le programme politique de lactuel gouvernement russe. Comme les autres tendances conservatrices, le livre insiste sur le fait que lindividu se reconnat comme une partie organique de lenvironnement social (voisins, collgue de travail, relations), de la famille et de la nation (tat et principales institutions sociales) ; il y a un enrichissement mutuel, un soutien mutuel entre lindividu et la socit.

    La prminence de lEtat

    On ne voit pas encore clairement quelle influence le nouveau conservatisme a au sein de llite dirigeante, qui comme Poutine lui-mme, est bien dispose envers lglise orthodoxe.

    Ainsi lidologue en chef du Kremlin, Vladislav Surkov, qui inventa le terme dmocratie souveraine pour dcrire le systme politique de la Russie, a emprunt des lments de la pense conservatrice pour plaider en faveur de la restriction de linfluence des lois internationales, des organismes conomiques mondiaux et de lopinion publique occidentale sur le dveloppement de la Russie. Dans un article publi lanne passe, Douguine saluait lvolution de Surkov du libralisme vers le conservatisme, et le fait que sa rflexion tait centre sur ltat. Pour moi la valeur de ltat est absolue , crivait Douguine. Et des valeurs comme le libralisme, la dmocratie, la socit civile, la libert et la justice sociale sont secondaires compares ltatisme. Jobserve prcisment lvolution de Surkov dans cette direction.

    En termes pratiques, on relve linfluence conservatrice dans le fait que la Russie a contest le systme international de surveillance des lections dvelopp par lOrganisation de la scurit et de la coopration en Europe en le dclarant partial. En juillet 2008, les Russes ont fait valoir que les observateurs des lections doivent montrer du respect pour les organes nationaux du pouvoir, y compris les organes lectoraux des pays daccueil et sen remettre au gouvernement dans toutes les autres questions touchant la souverainet du pays.

    De mme, le Kremlin a critiqu la Cour europenne des droits de lhomme et a pris des mesures pour rendre plus difficile pour les citoyens russes de dposer des plaintes Strasbourg. Lanne dernire, le Prsident dalors Vladimir Poutine a sign un dcret visant renforcer la protection des droits de la Russie la Cour.

    Cependant, les valeurs de la Dclaration universelle des droits de lhomme continuent avoir une certaine emprise en Russie. Dune chose, la constitution de 1993 du pays notamment lnumration des droits des citoyens est clairement rdige dans lesprit de la Dclaration. Le Prsident de la Cour constitutionnelle Valery Zorkin dclara ainsi dans une interview Rossiiskaya Gazeta, en novembre 2008 : Selon la Constitution, lindividu, ses droits et liberts sont les plus hautes valeurs.

    Quest-ce qui est traditionnel ?

    La plupart des maladresses du Poutinisme au cours des huit dernires annes sont nes des efforts pour superposer le nouveau conservatisme une structure plus librale que le Kremlin ne semble pas vouloir abandonner compltement.

    Bien que le gouvernement de Poutine ait suivi une ligne de renforcement de ltat, on rencontre occasionnellement des prises de positions favorables la Dclaration universelle des droits de lHomme, semblables aux commentaires de Zorkin. Ce mois-ci, le parti au pouvoir Russie unie a soumis un projet de code de conduite morale pour les fonctionnaires dtat qui dit explicitement que les fonctionnaires ne sont pas tenus dobir aux ordres qui sont en grave contradiction avec les droits fondamentaux de lHomme noncs dans les lois de la Fdration de Russie et dans la Dclaration universelle des droits de lhomme.

    Les conservateurs nont pas de mal dmontrer que le peuple russe partage leurs notions des valeurs nationales de la culture russo-orthodoxe. Un sondage national par le Centre pan-russe dtude de lopinion publique (VTsIOM) de dcembre 2008 a rvl que 33% des Russes soutiennent la dfense des valeurs traditionnelles russes, lindpendance nationale, le renforcement du pouvoir et la dfense des intrts des Russes points de vues que les chercheurs du VTsIOM dfinirent comme un conservatisme national.

    De ce fait, les conservateurs russes tels que Douguine et le mtropolite Cyrille, insistent sur la ncessit de respecter la culture historique et les traditions morales, lors de la rdaction des lois, ainsi que le droit de chaque culture de poursuivre sa propre voie de dveloppement. Sinon, avertit Douguine : Le risque du choc des cultures nous menace. Si un de nous - lEurope, lOccident dans son ensemble ou la Russie commence essayer dimposer sa conception des droits de lhomme lautre, il y aura des problmes. Parce que de notre point de vue, notre conception des droits de lhomme est optimale, mme universelle, la diffrence de lEuropenne. Et les Europens pensent exactement le contraire. Ds que nous commenons mettre srieusement laccent sur les prtentions luniversalisme, un conflit surgit immdiatement.

    Une seule conclusion simpose donc pour les conservateurs russes : un relativisme des valeurs et un refus de la domination par celles issues de lOccident.

    Adapt de Robert Coalson, Russian Conservatives Challenge Notion Of Universal Values, Radio Free Europe/Radio Liberty, dcembre 2008.


    : - , Russia.ru


    : , Georgia Times


    - -. , russia.ru


    . " ",


    . Russia.Ru


    : . GeorgiaTimes.TV


    . "-"


    vs.: .


    : . Russia.Ru


    4 : . " 24"

    :
    -
    ()

    (-)

    (-)

    ()
    -
    (-)

    ( )

    ()

    ( )

    ()

    ()
    ...